Haïti - Choléra : La Communauté Internationale peu disposée à débloquer des fonds pour Haïti

Interrogé cette semaine en conférence de presse, sur l’avancement du financement de l’appel de fonds de 400 millions de dollars destiné à la lutte contre le choléra et le dédommagement des victimes en Haïti, Sandra Honoré la Représentante Spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti a reconnu que les montants reçus jusqu’à présent ne répondaient pas aux attentes. Il faut dire que depuis l’appel de fonds de 400 millions lancé par l’ancien Secrétaire général de l’ONU ban Ki-moon puis le rappel fait par le nouveau Secrétaire général Guterres en janvier, la Communauté internationale a débloqué au total moins de 3% des sommes attendues…

Sandra Honoré a déclaré :

« […] évidemment vous avez vu l’appel qui a été fait par le Secrétaire général Ban Ki-moon au mois de décembre 2016  et le rappel qui a été fait par le Secrétaire général Guterres en janvier immédiatement après son entrée en fonction, pour les ressources financières estimées pour financer les deux volets de cette nouvelle approche

[…] je vous dirais que les ressources obtenus jusqu’à présent ne répondent pas aux attentes, en ce moment […] »

Notez qu’en date du 30 mars 2017, le fond fiduciaire créé pour recevoir les fonds pour la nouvelle approche relative au Choléra en Haïti, a reçu au total un peu plus de 2 millions de dollars (2, 666,746) de 7 États Membres ainsi que 15,901 dollars de la Fondation de l’ONU. De plus, hors fonds fiduciaire, le Canada a contribué à hauteur de 6 million de dollars canadiens (± USD 4.6 million) et le Japon pour 300 millions de Yen (± USD 2.6 million)…

source HaïtiLibre

Share.

About Author

Leave A Reply