Haïti - FLASH : Feuille de route de la Ministre du Tourisme

Dans le cadre des orientations fixées par le Président Moïse, traduites dans des feuilles de route, remises à chaque ministre , le Premier Ministre Lafontant demande à la Ministre du Tourisme, Mme Colombe Emilie Jessy Menos, de conduire les réformes nécessaires au relèvement du tourisme à tous les niveaux.

Dans cette perspective, je vous demande d’entreprendre les actions suivantes :

Feuille de route de la Ministre du Tourisme :
« – Mettre en place une Commission de Haut niveau chargée de définir un plan directeur pour le développement du secteur pour les 25 prochaines années ;
– Élaborer et faire voter par le Parlement la loi portant code du tourisme (organisation générale, activités et professions, hébergements, équipements et aménagements, fiscalité du Tourisme, etc.) ;
– Travailler avec les ministères concernés pour faciliter l’augmentation annuelle du nombre de touristes fréquentant Haïti ;
– Définir et faire appliquer les schémas régionaux et locaux du tourisme ;
– Créer une Agence Nationale du Développement du Tourisme (ANDT) ;
– Élaborer l’Arrêté interministériel portant réglementation de l’aménagement du cadre environnemental des sites touristiques ;
– Poursuivre et renforcer le travail de promotion de l’industrie touristique ;
– Travailler avec les organismes compétents afin de créer un fonds de garantie pour le secteur du tourisme et réduire le risque des organismes de prêt qui veulent soutenir ce secteur ;
– Créer une plateforme numérique pour la promotion du site touristique de La Citadelle ;
– Travailler avec les organismes compétents afin de mettre en place un système d’incitations pour encourager la création des villages de retraite pouvant recevoir les membres de la diaspora ainsi que les étrangers. Un partenariat sera recherché avec l’Association Médicale Haïtienne (AMH) et l’Association Médicale Haïtienne de l’Étranger (AMHE) et le secteur privé afin de développer un plateau médical de standard international en support à la mise en place de ce projet ;

– Travailler avec les organismes compétents afin de mettre en place une politique de développement des Iles ; promouvoir, de concert avec le secteur privé, de nouvelles industries tournées vers les activités touristiques :
a) Ile de la Tortue : parc à thèmes sur la piraterie, valorisation du patrimoine archéologique, historique, station balnéaire.
b) Ile à vache : loisirs et écotourisme.
c) La Gonâve : Centre financier, écotourisme, pavillon maritime.

– Définir des plans d’aménagement et de valorisation de sites et développer des Projets de partenariats publics privés (PPP) intégrant les mairies pour valoriser les nombreux sites à fort potentiel à travers tout le territoire en y intéressant la diaspora ;
– Renforcer les capacités professionnelles des acteurs du tourisme par le recyclage du personnel offrant des services touristiques ;
– Travailler avec l’Université d’État d’Haïti (UEH) pour renforcer les programmes de formation et de recherche en Histoire, Mémoire et Patrimoine pour aider à développer les projets de valorisation de sites touristiques ;
– Lancer, de concert avec le secteur privé, le projet de construction d’un système de téléphérique reliant Labadie à la Citadelle La Ferrière ;
– Renforcer les capacités institutionnelles par la création de directions régionales et la création d’un cadre de concertation entre les secteurs public et privé, les collectivités locales et les communautés d’accueil ;
– Renforcer les capacités des institutions publiques participant à la gestion des flux touristiques ;
– Faire appel à des entreprises multinationales du tourisme pour développer des chaînes d’hôtels, des parcs d’attraction et des villages de retraite ;
– Faire une campagne systématique de l’offre de produits touristiques haïtienne auprès des classes moyennes des pays développés et de la diaspora ;
– Établir des partenariats public/privé pour développer les Zones Touristiques Prioritaires.

Je vous demande d’engager la préparation du Budget 2017-2018 qui devra être approuvé, après arbitrage du Ministère de l’Économie et des Finances, par le Conseil des Ministres et déposé dans les délais légaux requis au Parlement.

Vous aurez aussi la tâche de renforcer la transparence, la lutte contre la corruption et la bonne gestion des biens et deniers publics. Il vous appartiendra d’organiser, de diriger et d’animer les services, équipes et agents de l’État placés sous votre responsabilité.

Jack Guy Lafontant, Premier Ministre. »

source HL/ HaïtiLibre

Share.

About Author

Leave A Reply